Je voudrais que mon petit garçon fût normal

La pression est retombée. Pour beaucoup, c'est fini. Alphonse est sorti de chimio, la vie est belle. S'il est vrai que la fin de la chimio est un réel soulagement, le poids de la maladie reste omniprésent. Il y a d'abord tout ces petits signes extérieurs qui le rendent différents aux yeux de n'importe quel … Lire la suite de Je voudrais que mon petit garçon fût normal

Publicités